Biographie

Simona Jovic est danseuse, chanteuse et comédienne née le 25 janvier 1977 à Most, en République Tchèque. A l’âge de 6 ans avec ses parents et sa sœur, elle déménage au Monténégro où elle va passer la plus grande partie de son enfance. Très tôt, grâce à son père, passionné de la musique traditionnelle balkanique, surtout rom, elle va commencer à chanter. Parallèlement, elle devient mannequin et fait des défilés de mode jusqu’à l’âge de 18 ans où elle décide de partir à Belgrade pour faire ses études.
A Belgrade, elle s’inscrit à la Faculté des lettres et pendant trois ans suit des études de langue et littérature françaises. C’est pendant ses années belgradoises qu’elle commence à s’intéresser et à se former plus sérieusement à la danse et au théâtre.

En 1999 elle quitte les Balkans et part à Paris afin de poursuivre des études de lettres modernes françaises à l’Université de la Nouvelle Sorbonne, mais décide finalement de se consacrer uniquement aux arts de la scène, sa grande passion depuis toujours. Elle se produit dans des pièces de théâtre, chante les variétés internationales et la musique des Balkans, mais penche surtout pour la danse.

 

Après trois années passées à Paris, elle s’installe à l’Ile de la Réunion, ouvre un cours de danse et commence à voyager à la rencontre des cultures roms et nomades en Inde, en Asie Centrale et en Europe. Elle explore ces traditions et se spécialise dans les danses du peuple Rom ce qui l’emmène à se produire dans le monde entier, à faire des conférences, à écrire des articles et à être proclamée par la presse internationale « Ambassadrice des Roms ». Ses danses ont été enregistrées à New Delhi pour les archives officielles du Centre Nationale des Arts Indira Ghandi, dépositaire national des arts et de la culture indiennes sous l’égide du Ministère de la culture et elle devient également la première danseuse dans l’histoire du Conseil de l’Europe à Strasbourg, à avoir été autorisée à se produire à l’intérieur de l’Hémicycle pendant une cérémonie officielle.

 

Après son retour en France, Simona Jovic devient le professeur régulier de danse au Centre de danse du Marais. Parallèlement, elle suit la formation professionnelle de chant auprès de Morgan Smith au Centre Vocal de Paris, ainsi qu’une formation d’art dramatique auprès de Joël Bui à l’Actors Studio. Au bout de quelques années, elle quitte l’enseignement de la danse et, tout en proposant occasionnellement des stages, se consacre entièrement à sa carrière de chanteuse, comédienne et danseuse.

Elle s’entoure des musiciens talentueux, compose sa musique et crée son univers artistique original, moins traditionnel, mais imprégné de son expérience cosmopolite.

Simona Jovic parle couramment 4 langues : français, anglais, serbe et tchèque.

 

simona bio

Simona Jovic BIO